Patron de SAS : la co-présidence est-elle possible ?

Le directeur spécifie le seul composant de direction qu'exige la loi principalement au moment de la création de la société par actions simplifiée. Il indique l'homme fort de l'établissement, il a de nombreux pouvoirs.

Dans cette classe juridique, la co-présidence n'est pas possible. Ceci représente une spécificité de la société par actions simplifiée.

Un membre de la direction ou encore le directeur général est capable d'épauler un chef, dans le où ce dernier le désire. Effectuer une telle distribution d'aptitudes est essentiellement favorable pour le président quand une taille précise de l'entreprise est achevée.

En savoir plus sur : patron-de-sas.com

patron SAS : désirez-vous en savoir plus ?

Les responsables de la SAS sont demandés de s’unifier pour faire quelques décisions considérables, pouvant être relative à :

  • la validation des comptes annuels de l’institution ainsi qu’à affecter les profits,
  • l’évolution du capital social,

  • la fusion de l’institution ou sa dissociation,

  • l’évolution en une institution d’autres classe,

  • la cessation de l’entreprise,

  • la nomination d’un ou plusieurs censeurs,

Sachez que dans le cas d’une SAS unipersonnelle, c’est le propriétaire unique qui doit décider à propos de tout changement, parce que, par définition, aucune collectivité n’est disponible.