Partir en croisière Costa pour les vacances, c’est s’offrir l’occasion de sillonner différents pays en voguant sur un palace flottant. Pour prendre place à bord dans les meilleures conditions, il peut être nécessaire de planifier en amont les différentes étapes. Parmi ces dernières, on peut mentionner par exemple les démarches préalables d’embarquement, les procédures à suivre le jour de l’embarquement, etc.

Les démarches d’enregistrement relatives à l’embarquement sur un navire Costa

Sur les plateformes internet dédiées aux différents services de la compagnie Costa, toute personne intéressée par une croisière a la possibilité de débuter les formalités d’embarquement. C’est notamment par ce canal que les numéros de réservation sont mis à la disposition des futurs passagers. Un check-in en ligne leur est demandé également par la même occasion. Ils sont par exemple invités à renseigner à titre sécuritaire les données relatives à leur pièce d’identité. Toutes ces informations figureront sur le formulaire d’enregistrement qui est le principal document à présenter le jour de l’embarquement.

Les démarches administratives sont finalisées une dizaine de jours avant l’embarquement avec la réception par courriel de votre livret d’embarquement. Celui-ci est indispensable pour connaître votre horaire d’embarquement et par conséquent l’heure à laquelle vous devez quitter votre domicile pour éviter tout retard. Par précaution, prévoyez d’être présent au port 5 heures au moins avant l’appareillage du bateau.

Le jour J de l’embarquement

Comme c’est le cas dans toute procédure d’embarquement, le premier réflexe à avoir est de disposer vos bagages dans le terminal de la compagnie. Il arrive quelquefois que plusieurs bateaux soient positionnés au niveau d’un seul terminal, d’où la nécessité de se montrer vigilant à cette étape. Vous recevrez ensuite votre numéro d’embarquement des mains d’une hôtesse. Le personnel d’accueil mettra également à votre disposition un formulaire de santé par mesure de précaution.

Il ne vous reste alors qu’à prendre place dans le hall des passagers pour patienter le temps que votre numéro soit appelé. Il est souvent judicieux de faire enregistrer assez tôt ses bagages afin de bien figurer sur la liste d’appel. Traditionnellement, les personnes présentant un handicap, les voyageurs ayant réservé une suite et ceux inscrits au Costa club montent en premier. Gardez aussi à portée de main votre formulaire d’enregistrement dûment renseigné ainsi que votre carte d’identité. Arrivé dans la zone d’embarquement, vous y passerez les vérifications d’usage. En outre, le voyageur est pris en photo pour les besoins de confection de sa carte Costa dont il prendra possession une fois en cabine.

Vos premiers pas à bord d’un bateau Costa croisières

Pour faciliter l’acheminement de vos bagages vers votre cabine lors de l’embarquement, pensez à imprimer et à apposer vos étiquettes Costa sur ceux-ci. Plus vite l’équipage les identifiera et plus vite vous pourrez déballer vos affaires pour vous installer confortablement. Le personnel de bord se tient également à votre disposition pour vous orienter vers votre cabine, car les navires Costa sont de bonnes dimensions. Au moment de l’embarquement, toutes les cabines sont ouvertes aux occupants. Votre carte Costa vous y précédera. Elle vous sera précieuse pour effectuer des achats pendant votre séjour.

Vous trouverez aussi sur place le journal de bord Costa croisières. Ce document vous aidera à connaître l’heure de réalisation de l’exercice de sécurité. Celui-ci constitue une règle obligatoire des consignes à respecter à bord de tout bâtiment de grande envergure.